Lundi : Barbouillé. Nous partons sur une semaine avec le thème des émotions, comme support le grand classique “La couleur des émotions”.

Aujourd’hui le monstre est tout barbouillé, donc nous l’avons aidé à faire le tri de ses émotions.

A chaque émotion sa bouteille, nous avons imagé cela avec des legos, des crayons et des feutres.

Vous trouverez plus bas un dossier avec ce que l’on va faire dans la semaine, n’hésitez si vous avez des questions. Je compléterai avec d’autre supports au fil de l’eau.

Mardi : La joie. Je trouve ça génial que ce livre commence de bonne humeur, rempli de sourire, une couleur lumineuse et joyeuse. J’ai préparé deux supports pour annoncer l’humeur traitée, celui à pince que vous voyez et la roue que je vous présente plus tard.

Mercredi : La tristesse. Une journée remplie de discussions, on a plus cherché des solution pour sécher des larmes et résoudre des problèmes qu’ autre chose. L’atelier en photo permet de voir les notions d’espace spatial, il y à plusieures fiches dispo plus bas.

Jeudi : La colère. Aujourd’hui encore une fois on chasse les mauvaises choses. Bien que la colère nous touche tous, on essaie au mieux de la maitriser. On a discuté, comme pour la tristesse, on a essayé d’avancer au mieux avec ma grande sur ses tracas.

Au delà de ça on a fait pas mal d’activités, notamment la même que l’année dernière pour effacer la colère on passe des formes transparentes sur un dessin. Les trais rouges disparaissent avec la forme et réapparaissent quand la forme n’est plus là. Vous pouvez voir les videos sur Instagram.

Vendredi : La peur. Pour cette journée j’avais tout un tas d’idées mais mes puces n’étaient pas motivées. Elles ont fait le bac sensoriel, ce qui leur a permis de travailler avec la pince et les élastiques à mettre sur des bâtons de glace. Deux ateliers de motricité fine qui du coup leur auront fait muscler les petits doigts.

Le grosse peur que mes filles ont en commun, c’est la peur du noir. Maya plus que Shérine, car en grandissant ça s’atténue.

Samedi : La sérénité. Pour cette journée c’est un bac sensoriel / jardin de relaxation, que j’ai mis en place pour mes choux. Elles se sont relaxées, disputées, puis détendues, mais aussi elles ont tout sali hihihi. Ce qui compte c’est qu’elles y ont trouvé leur compte.

Je suis restée sur la couleur verte que je trouve très relaxante, ainsi que gris pour les galets. La dernière fois que nous avions fait ce thème nous avions fait des accessoire de détente, une main en fer qui masse le crâne, et un bâton de pluie.

Demain nous finirons l’album avec l’amour, un peu de douceur dans ce monde qui devient quelque peu fou.

Dimanche: L’amour. Nous clôturons en beauté ce thème. L’amour, un sujet vaste, on peut en parler des heures et mes deux puces le comprenne parfaitement, (comme la colère).

L’activité préférée des filles à été cette petite fille qui aide le monstre dans l’histoire à trouver un équilibre. Nous nous sommes inspiré du super compte Instagram de Sarah, une maman bienveillante rempli d’amour pour sa puce, voici sont compte: https://www.instagram.com/sarah.maternage/

Nous avons travaillé la motricité à l’aide d’élastique et de punaise pour former un coeur tout mignon sur une planche de liège. J’ai préparé pour les deux des cartes de nomenclature, et une fiche avec des Je t’aime dans plusieurs langues (dispo en bas de page).

Étiqueté dans :
, ,